C’est l’histoire d’un fauteuil…

C’est l’histoire d’un fauteuil club de famille qui traînait dans un grenier, qui est devenu « The chair of the Queen ». Et qui appartient à la pétillante Marion, débordante d’idées. Elle m’a donc confié ce vestige, avec des peausseries qu’elle avait achetées chez un fournisseur ; de la fameuse ville de Graulhet. Le challenge : remettre en forme le siège tremblant, le regarnir convenablement et l’habiller en mettant une couleur différente sur chaque partie du siège sans avoir le même coloris côte à côte. Ravie d’avoir accompli le souhait de Marion avec qui j’ai beaucoup apprécié nos échanges toujours très pertinents, de bon sens, et chaleureux : une belle rencontre.